Productions audiovisuelles

Kreol Jazz ProjeCt (2021)

A l’occasion de la 15e édition du PAPJAZZ, la Fondation Haïti Jazz a voulu marquer son attachement à un des objectifs phares de son propre fondement « faire la promotion du créole jazz » afin de donner à ce style musical une chance de plus de s’établir en tant que musique exportable, à l’image du latin jazz. Pour se faire, elle a mis en œuvre, avec le soutien de l’Ambassade de Suisse en Haïti une résidence artistique réunissant 6 artistes créoles fervents défenseurs du créole jazz pour une création originale qui a été présentée à la clôture du PAPJAZZ.

Le travail artistique des artistes a été documenté par des interviews et des captations de leur sessions de travail pour donner un documentaire court (12mn), agrémenté d’extraits du concert de restitution, réalisé par Thomas Noreille, vidéaste suisse vivant en Haiti.   

Le créole jazz, c’est du jazz qui se marie avec les musiques traditionnelles des pays créoles. Il se pratique entre autres à La Réunion, à Maurice, en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane, les pays de la Caraibes et bien sûr en Haïti et dans sa diaspora. Sa force c’est justement la réunion du jazz – musique universelle, et du créole, patrimoine culturel multiple et infiniment riche. 

Pour ce projet, qui se veut être une première d’une longue lignée (il sera en effet réédité chaque année avec à chaque fois un casting différent), la Fondation Haïti Jazz réunit des artistes de Guadeloupe, Haïti (local et diaspora) et la réunion, et pas des moindres :

Malika tirolien, chanteuse, producer, auteure-compositrice, guadeloupéenne nommée aux grammy awards, qui a à son actif des collaborations avec Snarky Puppy, Jacob Collier, Alain Jean-Marie, et Jacques Schwarz-bart.

Olivier Ker Ourio brillant compositeur, reconnu comme l’un des meilleurs harmonicistes chromatiques de jazz de la planète.

Christophe Maillard,guitariste et pianiste, auteur-compositeur-interprète et arrangeur originaire de guadeloupe connu pour son travail de fusion du rythme ka à des courants musicaux actuels.

Harvel Nakundi: batteur de jazz prolifique congolais d’origine haïtienne, Harvel multiplie les collaborations avec des artistes phares comme  Jennifer Lopez, Emeline Michel, Nicole Henry, Terence Blanchard, James Moody.

Mushy Widmaier est, contre toute attente, autodidacte. La caractéristique majeure de son style, c’est sa capacité à créer des ambiances et l’élaboration d’un genre unique de kreyol jazz. La sérénité et la maturité acquises dans la composition des albums « kote’ou » et « my world » lui ont permis d’étendre son langage musical. Mushy fait partie des meilleurs pianistes de jazz de la caraïbe.

Gérald Kébreau:  bassiste passionné, se fait connaître du public en tant que membre du groupe konpa à succès T-Vice avec lequel il collabore durant 16 ans. Aujourd’hui son jeu mêlant jazz, latin et konpa lui permet de multiplier les collaborations et de se produire sur de nombreuses scènes en Europe, aux Etats-Unis et dans la Caraïbes.

LES EMISSIONS AGORA (2020-2021)

« AGORA, Chita Pale sou Dwa Moun », c’est une série de rendez-vous de discussions sur la situation des Droits Humains en Haïti. Lors de chacune des journées internationales sélectionnées, des acteurs des Droits Humains concernés par ces sujets sont invités sur le panel de ces émissions diffusées sur les réseaux sociaux et la chaîne YouTube de la Délégation de l’Union européenne en Haïti. Ces 12 émissions sont réalisées par l’agence Wellcom et produites par la Fondation Haiti Jazz.

6ème sommet FinTech (2021)

Production d’un événement filmé et retransmis en livestreaming à l’occasion du Sommet de la FinTech Haiti.

Les étoiles du Konpa (juillet 2020)

A l’occasion du mois du Konpa, la Fondation Haiti Jazz a produit, sur la demande du Ministère de la Culture et de la Communication, un événement filmé pour honorer les étoiles du konpa. La soirée a été animée par des musiciens, des danseurs, des animateurs et filmée, puis retransmise à la télévision et sur les réseaux sociaux le 27 juillet. 

lES METIERS DE LA MUSIQUE (2015)

Dans le cadre du projet « Le livre, le live, le web » finance par l’Union européenne à travers PESIC, la fondation Haïti Jazz a réalisé une vidéo de formation à distance d’une trentaine de minutes en créole sur les différents métiers de la musique.